Coronavirus en France et en Occitanie

En proportion, l’Occitanie est moins touchée que la France. En proportion de la population, le nombre de décès correspond à la situation de la France prés de 3 mois plus tôt. L’ARS d’Occitanie ne donne plus les informations tous les jours pour l’Occitanie, les derniers chiffres disponibles sont du 16 juin mais je ne sais pas comment faire une série homogène. Au soir du 21 juin, le nombre de personnes hospitalisés augmente de nouveau, le nombre en réanimation est constant. Le nombre de nouveaux cas est faible (ce sont les personnes testées positives maintenant), augmente ou diminue selon les jours.

Article mis en ligne le 3 avril 2020
dernière modification le 22 juin 2020

par Gérard Lanoye

Moins de cas observés en proportion de la population en Occitanie par rapport à la France, le nombre de cas en proportion de la population est équivalente à la situation en France environ prés de 3 mois plus tôt. Il s’agit de cas observés probablement sous estimés puisqu’il n’y a pas de détection systématique même si le nombre de tests a augmenté. Le nombre de nouveaux cas au soir du 21 juin continue à être faible. En Occitanie ce sont des estimations. Le nombre de morts est faible. Il comprend maintenant les morts en EHPAD estimé est supérieur à 10 400. Le nombre de malades hospitalisés qui était en diminution augmente de nouveau le 21 juin, le nombre en réanimation est constant.

L’absence de dépistage systématique rend la donnée peu fiable. Ma source pour l’Occitanie redevient l’ARS d’Occitanie quand les données publiées sont celles de la veille. Les morts à domicile ne sont pas comptés. La date est celle de la situation en fin de journée.

Les sources : La Dépêche du Midi pour le nombre de décès en Occitanie ou le site del’ARS d’Occitanie, le site de la santé publique pour les autres données.

La Corée semble avoir maîtrisé la maladie mieux que la France, et publie sur sa page Facebook un graphique comparant l’évolution du nombre de personnes infectées en France et en Corée du Sud.